Sécateurs rentrés, hottes posées… à Ingrandes les vendanges viennent de s’achever.
Beaux volumes. Superbes maturités pleinement sous-tendues par les équilibres-acidités.
Et, déjà, des fermentations amplement avancées dans le chais. Bernache assurée.
Vendanges terminées et nouveaux chapitres. Belles promesses et images-mémoire en cascade.
A commencer par celle-ci, biologique en diable : parcelle des Levées, à deux pas des eaux de La Marche, sur l’ancienne frontière de l’Anjou et de la Touraine, à l’ombre du château de Minière.

Add Comment

Comment
Name
E-mail
Website